Film muet


En lien avec Sherlock Junior - Buster Keaton

Proposé aux classes élémentaires


Réalisation d'un film court en classe avec les élèves en partenariat avec les instituteur.ices qui peut reprendre un thème étudié en classe durant l'année ou en lien avec le film muet de l'année.


Le film muet, c'est une approche ludique pour les enfants, une découverte du cinéma facilité par ce style.


Il permet de guider les enfants pendant le tournage, pas besoin d'exiger un silence total ! Le son n'est pas une problématique à prendre en compte sur le moment du tournage. Mais il nous amène doucement vers la question du montage. Quels sons pouvons-nous ajouter (ce qui pose aussi la question du hors champ), quelles musiques choisir, c'est l'occasion alors de prendre un même extrait de ce que nous avons tourné et d'en changer juste la musique. Si nous en avons le temps il est possible d'envisager d'enregistrer des sons complémentaires ensemble, et ainsi faire un travail d'écoute puis d'enregistrement.


Le récit peut se faire dans un second temps et venir compléter le tournage. Il vient en complément des passages tournés d'une histoire, et nous permet d'expliquer beaucoup de situations ou d'aller chercher des détails fantastiques. On peut commencer à évoquer la notion de légende, et d'association entre le texte et l'image.


Si une phrase et une image disent le contraire qu'est-ce qu'il se passe ?


La gestuelle est très importante dans les films muets, et avec des petits c'est toujours bien de pouvoir bouger, être actifs, remuer. Nous leur apporterons des éléments pour l'interprétation des personnages, par le jeu, l'attitude, la démarche, le mouvement.


Certains passages de ces films pourront être en plan séquence, pour leur permettre d'appréhender l'espace et le rythme. Rythme qui pourra être retravaillé au montage.

C'est encore un des avantages des films muets : on peut tout accélérer, jouer sur le rythme, encore une fois avec des élèves de primaire, c'est le top !


Le graphisme du noir et blanc est assez merveilleux pour transformer une salle de classe, un couloir ou gymnase.

Deux formats proposés différents :

• Atelier court :

1 atelier découverte 2h30 + montage 5h avant ou après projection

Par groupe de 6 élèves environ (1/4 de classe) très rapide (30 min), mais permet de réaliser un court métrage de 2 minutes environ par groupe.

• Atelier long / immersion :

1 atelier découverte 2h30 + montage 5h avant projection

1 atelier prépa / tournage 2h30

La préparation des tournages (l'écriture, confection des décors et costumes, répétitions.) sera à gérer en classe par l’enseignant·e, en étroite collaboration avec l'intervenante.

1 atelier tournage 2h30

1 atelier son 2h30

1 atelier stop motion (élément de la narration, pour la confection de pancartes, ou de panneaux) 2h30